Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 09:25
Dans un commentaire au billet " Jamais assez prudent" Nelly évoque une anecdocte à propos d'un pervers sexuel. Une histoire survenue lorsqu'elle était enfant.
 
Je ne sais pas quelle est la solution pour nous défendre contre ces sortes de prédateurs et quelle réponse notre société doit apporter.
Je sais ce que je ferai moi si on essaye de toucher à un cheveu de mon fils ...
 
Encore que !
Il y a quelques mois nous étions dans un bus avec N. Un type un peu zarbi, sans me prêter la moindre attention se penche vers lui et commence à lui parler. Voix forte, rocailleuse ... le petit semble apeuré. Je me penche vers l'homme et lui demande gentiement de le laisser tranquille. Il ne tient pas compte de ma remarque et continue. Je hausse un peu le ton et lui intime l'ordre de lui foutre la paix. Il reste alors silencieux quelques instant puis de nouveau se rapproche de N et lui prend la main ... Le petit est cette fois terrorisé .... J'ai alors comme un voile rouge devant les yeux et je sens mon poing se crisper, le corps déjà tendu... la petite seconde ou tout peut basculer ... J'ai finalement repris la main de N et l'ai entrainé vers le fond du bus ...
 
Sans doute ai-je bien agi. A d'autres moments je me dis que j'aurais du lui péter la gueule et lui briser les doigts ...
 
On me rétorquera qu'à l'heure actuelle je serais en tôle et lui toujours libre. Quel délit avait-il en effet commis ?
 
Mais qu'est-ce qu'un type qui aborde ainsi un enfant, lui parle sans se préoccuper de la peur qu'il inspire et commence à lui caresser la main ?
Comportement pour le moins equivoque non ?
 
Je veux bien laisser à la société le soin de nous protéger. Mais alors qu'elle le fasse ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Nelly 08/05/2008 11:20

le législateur est obligé de définir précisément la légitime défense afin d'éviter la loi du talion "oeil pour oeil, dent pour  dent".Mais notre justice est imprégnée de  culture judéo chrétienne est préfère donc "si  quelqu'un   te frappe la joue droite , tends-lui aussi  l'autre "les hommes ne peuvent se faire justice eux-meme, mais ils sont tentés de le faire quand notre système judiciaire ne défend pas les droits de chacun. Et le petit N est en droit de circuler avec son papa,tranquillement sans etre importuné.Dans les transports en commun,on rencontre parfois  des gens inquiétants.je pense à ma fille ado qui va utiliser  le train quotidiennement en alsace pour ses études.(de droit , bien entendu....) et cela me rassure pas .Pour revenir  au  problème de la légitime défense, celle-ci doit etre proportionné à l'agression , donc vous auriez pu le prendre par le colbak, sans le frapper .Vous vous seriez situé entre les deux adages cités précédemment, et en légitime défense.. mais ceci dit vous avez bien réagi.

henri 08/05/2008 02:57

C'est de la légitime défense. Mais malheureusement dans la législation française, contrairement à l'américaine, c'est effectivement toi qui va en prison si tu as le malheur de l'appliquer. Dans ce cas précis c'était de prendre la défense d'un petit être vulnérable! C'est le plus important.