Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 13:34
Dans un commentaire au billet "Hier encore" Nelly disait que le texte d'Aznavour lui évoquait celui de Rutebeuf.
Ne connaissant pas je suis donc allé voir de quoi de qui il s'agissait.
C'est un joli texte.

 

 

 

 


Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Avec le temps qu'arbre défeuille
Quand il ne reste en branche feuille
Qui n'aille à terre
Avec pauvreté qui m'atterre
Qui de partout me fait la guerre
Au temps d'hiver
Ne convient pas que vous raconte
Comment je me suis mis à honte
En quelle manière

 
Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Le mal ne sait pas seul venir
Tout ce qui m'était à venir
M'est advenu

Pauvre sens et pauvre mémoire
M'a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m'évente
L'amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

 
Un tel texte aussi souriant ne pouvait bien sûr être repris que par le chantre de la bonne humeur et de la joie de vivre.
Lecteur suicidaire, passe ton chemin ! Pas bon pour toi ...



Rutebeuf : 1230 - 1285 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans musique
commenter cet article

commentaires

puhgf 02/04/2010 08:37



moi je l'étudie en 5eme et je trouve sa très bien :)



le treust 13/01/2009 18:57

moi je sui entrin de l etudier en 5 eme et je ne trouve ce que je ve s avoire

nelly 12/07/2008 01:25

J'ai étudié ce texte en seconde en 1980.Je m'en souviens très bien .quelle mémoire!!! je ne savais pas que léo Ferré l'avait interprété.Je croyais etre incollable sur ce poète sans papiersAlors merci pour l'info!!!!

Naisha 11/07/2008 15:35

Mon dieu :-D non! quelle horreur! mdr!

Eric 10/07/2008 19:29

Tu ne veux quand même un peu petit coup de "danse des canards" ? :-)