Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 18:23

C'est le nom d'un café, L'atelier de Grand Mère, à la fois salon de thé et petite restauration rue St Barbe. Enfin je précise pour ceux et celles qui seraient de Strasbourg.
 
A la carte, rubrique douceurs ils ont un truc, que dis-je, un Truc qui m'a halluciné !
Je me serais  pincé si je n'étais pas si douillet en voyant le serveur apporter leur commande aux deux jeunes filles qui se trouvaient à la table devant moi.
Je me suis même un peu un soulevé de ma chaise pour voir si je ne rêvais pas.
Au milieu d'une grand assiette carrée il y avait un petit caquelon posé sur un réchaud. Tout autour était disposé un assortiment de bonbons Haribo. Il y en avait des verts, des roses, des oranges. Un petit tas de fraises tagada et un autre de chamalos terminaient l'agencement du plat. Sur le bord étaient posés deux pics à fondue.
 
A ce stade ma surprise était déjà au grenier. Ou à son comble comme on dit plus communément. Enfin pas tout à fait, ou tout au faîte puisque je ne savais pas encore ce qu'il y avait dans la caquelon.
Les deux jeunes fille, seize ou dix sept ans tout au plus ont elles accueilli le plat avec l'air blasé de celles qui mangent ça tous les jours.
La blondinette que je voyais de face s'est aussitôt saisi de son pic et l'ayant planté dans une fraise tagada l'a plongé dans le récipient.
Et alors ? Pas du fromage quand même ! Seigneur épargnez moi un tel spectacle !
 
Bon tu la sors ta fraise oui, tu ne ne vas pas la faire cuire non plus !
Un peu de respect pour la tagada !
Enfin le pic à émergé lentement et devant mes yeux ébahis le rose s'était mué en un noir brillant et fondant.
Du chocolat ! Mais c'est bien sûr !
Les gamines étaient en train de se taper une fondue de haribos au chocolat :-)
Evident. Comment n'y avais-je pas pas pensé ?

A moins que ce ne soit d'une grand banalité et que je sois en retard d'un siècle ! :-) 
J'ai terminé mon café et je suis rentré chez moi pensif ...


.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Margot 22/07/2008 20:57

et même pas honte ! d'abord, c'est bonnnn la honte (dit-elle en se lèchant les doigts plein de nut' !)Oupssssss.... ayé y'en a plein le clavier ! bouhouhou !

Eric 21/07/2008 18:06

Oui, gourmandes les filles je vois ça :-)

Margot 21/07/2008 09:47

Je pense comme Sandra..... une fondue au choco, c'est meilleur avec des fruits ! foi de gourmande ! hihi !

Eric 19/07/2008 17:46

Ah Naisha, t'aimes pas les fraises tagada ! Mais que va t-on devenir alors ?Sandra : A pervertir ainsi des fraises tagada ce sera la moindre des punitions :-)Blanche  : Bienvenue en ces pages. Je n'avais pas pensé à l'aspect calorique de ce mélange détonnant. Mais sûr qu'elle auront eu leur dose !

Blanche 19/07/2008 08:45

Beurk ! Elles auraient du les faire frire, ça aurait fait un repas à 10.000 calories.