Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 09:07
RSA. On en cause. De son financement surtout.
Et si on créait une taxe sur l'égoïsme ? Ou sur la bétise ?
Il y a du pognon à ramasser vous ne pensez pas ?.
Vous avez remarquez que personne n'a envisagé d'entamer de 1,1% le bouclier fiscal.
Forcément hein puisque c'est un bouclier !! Malins les riches !
Il est aussi question d'attaquer les niches. C'est bien mais une niche ça reste une niche, ce n'est pas Versailles, votre clébard vous le dira !
A peine 200 patates à rabioter et il faut 1 milliard et demie au moins pour financer le Hirsch Gadget.
Au moins car il est question d'un besoin de 3 à 4 milliards en année pleine. 3 ou 4 ? Alors déjà qu'ils se crêpent le chignon et se torturent le neuronne pour boucler la première étape, je ne vous dis pas la gueule du 1,1 % l'année prochaine ou dans deux ans !
 
Taxer les revenus du capital ! C'est beau non ?
Venant de la droite Sarkozienne je veux dire.
Besancenot a du en tomber de vélo.
Au sein de l'UMP également il y a eu comme un vent de panique.
Il a même fallu y organiser à la va vite des cours de prononciation. Si si.
Pensez bien que cela n'a pas été facile les premières heures. Mettez vous à leur place aussi.
Le premier mot n'a sans doute pas posé de difficultés. C'en est un qu'ils maitrisent bien.
C'est après que les mâchoires ont du se crisper un peu.
Mais le pire a surtout été ensuite d'apprendre à le dire sans pouffer de rire.
 
Mais non c'était une blague. Continue de rêver Besancenot et remonte en selle, il n'est nullement question de taxer le Capital mais seulement le capital.
Vous n'aviez pas remarqué l'absence de majuscule ? Rassurez vous, vous verrez bientôt la différence !
Allez ne faites pas la gueule, c'est pour la bonne cause.
Pensez que vous allez contribuer à sortir plus de 3 millions de vos compatriotes de la misère ou de l'exclusion. Dixit Sarkozy.
Vous avez noté qu'il a dit "ou" et non "et". Il faudra choisir entre sortir de la misère ou de l'exclusion. Mais pas les deux, 'faut pas déconner non plus !
Salops de pauvres va, tu leur tend une main et ils te boufferaient le bras.
 
Je plaisante. Il a raison Nicolas d'aller chercher l'argent là ou il se trouve le plus facilement ! Il y a en France un vache à lait dont le petit nom est Classe Moyenne qui est toujours à se plaindre de tout mais qui ne risque pas de se barrer à l'autre bout du monde avec l'argenterie et les petites cuillères vers d'ensoleillés paradis fiscaux.
Il y aurait bien eu la piste des 100 milliards de bénéf que les entreprises du CAC 40 ont réalisé en 2007 mais à y réfléchir toutes ces boites ont déjà suffisamment de soucis en ce moment avec une économie souffreteuse qu'on ne va pas aller les embêter avec ces histoires de solidarité.
Et puis savent-elles même ce que c'est qu'un pauvre ? Et alors quoi, donne t-on de l'argent pour ce que l'on ne connait pas ?
Y sont-elles d'ailleurs pour quelque chose s'il y a 2 à 3 millions de travailleurs pauvres dans ce pays ?

Et puis Nicolas a dit que chacun devrait participer à ce bel effort de solidarité.
Il faut toujours écouter attentivement ce que dit le président. Chaque mot a son importance.

D'abord il a dit chacun. Ce qui ne veut pas dire tout le monde. Le commun pourrait s'y laisser prendre mais ceux de derrière le bouclier y auront certainement  vu une nuance exonérante. Les riches c'est bien connu, ça cause pas comme tout le monde.
Ensuite l'idée de taxer les revenus du capital pourrait laisser à penser que ceux et celles qui n'ont aucun revenu de cette sorte vont cette fois s'en tirer à bon compte.
Que nenni.

Prenez l'exemple des revenus fonciers, ceux de votre propriétaire.
Que croyez qu'il en fera de cette taxe sur ses revenus fonciers ?
A qui la refilera t-il à votre avis ? .
En économie on appelle ça l'incidence fiscale. Autrement dit ce n'est pas ceux qu'on croit ou qui devraient qui payeront au bout du compte.
Et finiront en finalité par raquer la taxe ceux qui ne peuvent la faire porter sur d’autres acteurs de l’économie.
C'est vieux comme le monde !
 
Eh oui salop de pauvres je vous le disais bien, qui vont encore gréver vos budgets.
Et si on les expédiait dans l'espace ?
Explorer et conquérir de nouvelles galaxies.
Tous les gueux, les sans grades, les malades, les dépressifs, les illétrés, les sans métiers, les feignants et faineants, les sans papier, les sans avenir ....
Tout cette misérable engeance qui creuse les trous de la sécu, plombe tous les budgets et salit le paysage.
C'est une idée non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Eric 27/09/2008 14:48

Content d'être un blog Doliprane ! ;-)

FD 26/09/2008 19:19

J'ai beaucoup ri, ça m'en a fait passer ma migraine, merci !!! Si on refléchi bien, prendre aux pauvres (par ricochet of course c'est eux qui paieront) pour redonner aux pauvres c'est géant comme  tour de passe-passe. Trop trop fort il est notre préz, ils doivent nous l'envier à l'étranger !!