Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 23:09

C'est une des oeuvres exposées en ce moment.

La plus .... dérangeante.

La barbarie du sujet bien sûr mais aussi la façon très crue avec laquelle l'artiste exprime sa colère et son dégôut.

Ce n'est pas un tableau mais une sculpture en bois et carton d'un bon mètre de hauteur.

Je vous laisse deviner de quoi il s'agit. Le titre rajouté qui est celui de l'oeuvre devrait vous aider ...

Il n' y a pas foule à la galerie mais les premières réactions sont pour le moment assez mitigée je dois dire.




Extrème mutilation de Jean MICHEL


.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans jobjobjob
commenter cet article

commentaires

Eric 22/11/2008 23:27

Très juste ce que tu dis FD. J'y ai repensé cet après midi en discutant avec des visiteurs et en leur demandant leurs avis sur cette sculpture.
Ma libi quoi ? :-) Faudrait que je m'en réoccupe tiens ! :-)

FD 21/11/2008 09:21

Ah...ouais. C'est subtil et raffiné, je dois dire. J'ai compris tout de suite ce que ça représente et j'en  ai des frissons. Pas fan dans l'absolu des expressions violentes de la violence elle-même...le sujet en lui-même est suffisament violent et dérangeant sans qu'on le surjoue. Mais bon, c'est souvent un parti pris artistique et en général j'adhère pas trop. On n'a pas besoin de parler de la violence avec les  mots de la violence elle-même ,il faut dépasser cela, et c'est ça, à mon sens le rôle de l'artiste/l'auteur d'une quelconque oeuvre (musicale, littéraire, peinture, theatrâle...) Je trouve plus accessible par ex un auteur ou un chanteur qui va parler de situations dramatiques/horribles avec des mots simples, courants mais dont l'expression dramatique sera mise en scène par l'agencement de ces mots abordables. C'est un contre-pied, un deuxième degré qui porte plus large et plus loin en général. Si on ne veut pas être élitiste et si on souhaite être entendu du plus grand nombre. Mais ça n'est que mon avis.Et tu as ça sous les yeux à longueur de journée ?! brrrr.... de quoi couper court à toute libido ton truc, là ;-(