Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 08:25

C'est mon anniversaire aujourd'hui.
En comptant depuis 1963, je dois arriver à 43.
Bon anniversaire à moi et à tous et toutes celles qui sont du 18 mai.

J'ai un jeune invité d'honneur tout à l'heure.
Sa présence n'est pas du à un effet de la bonne volonté de sa maman mais à celui de la pression exercée sur elle et qui lui rappelle à chaque instant que je suis là, incontournable, contre tous vents et marées. Je subis de nombreux débordements et les vents, s'ils me plient ne me casseront plus.

C'est une démarche difficile, longue et épuisante.
Epuisante parcequ'il ne faut jamais relâcher son effort.
Longue parceque c'est un travail de fond.
Difficile parceque s'il ne faut pas hésiter à être "chiant de chez chiant", il faut à chaque instant s'aviser qu'on est toujours sur le bon chemin et qu'on ne tombe pas soi même dans les travers de la vengeance et de l'instrumentalisation de l'enfant.
On agit pas contre quelque chose mais pour quelque chose.

Je suis séparé depuis maintenant près de deux ans. Jusqu'à il y a quelques mois je me suis vécu en sorte de  victime. Ma souffrance était ma seule justification. J'ai exhibé mes blessures sur de nombreux forums et blogs. J'ai attendu d'autrui qu'il m'apporte réconfort et baume au coeur. Aidez moi aidez moi ...
C'est émouvant mais ce n'est pas la bonne voie.

La justice, malgré des textes qui disent notre droit, n'est pas à même dans de très nombreux cas de répondre aux situations d'exclusion, d'éloignement, de dénigrement, de dévalorisation du père, ou de la mère parfois.
Si la co-parentalité est établie dans la loi et semble préciser notre place, elle ne peut s'exercer qu'avec l'accord de l'autre.
C'est là que le bât blesse car le désaccord de l'autre trouve dans les faits encore à s'exprimer à travers des actes répréhensibles qui ne sont dans la plupart des cas non sanctionnés.

Il faut alors réagir autrement.
Si je dois être une victime que ce soit au regard d'autres lois.
Car au delà de l'intérêt de l'enfant il y a aussi le notre, en tant qu'individu et citoyen.
Attirons alors le regard sur les conséquences psychologiques, professionnelles et sociales des attitudes de ces parents fautifs.
Cette volonté de faire mal à autrui, gratuitement, pour son seul benéfice relève de comportements pervers. Ce n'est rien d'autre que du harcèlement moral et de la cruauté mentale.

Il semble en tous cas clair que sans menace de sanction et sans crainte du regard d'autrui ces gens continueront à agir dans la plus totale impunité. Au détriment des enfant et de leur parent exclu.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus tard.
Mais que cela reste d'abord un jour de fête ....
C'est une composition à deux et je remercie petit homme de nous avoir confier sa pâte à modeler pour soutenir le poid des ans de son papa ! :-)

Merci à Mayga pour ses voeux. J'ai découvert son blog  Petit journal d'une maman. et je vous invite à aller vous y promener un moment, c'est sympa.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Chamberlin. - dans Accueil-Edito
commenter cet article

commentaires

mayga 18/05/2006 18:34

Bon anniversaire !
et bonne fête aussi
Nous pratiquons nous la garde alternée et les enfants ont l'air heureux. Comme ça nous participons tous les deux à égalité dans l'éducation et les soins aux enfants. C'est un dur compromis parfois avec des conflits mais tant que les enfants sont heureux !