Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 21:57
Quelqu'un m'a parlé d'une série TV sur la seconde guerre mondiale, Apocalypse.
Pour les nuches qui comme moi n'ont pas la télé on en trouve les deux premiers épisodes sur Youtube.
Ils se présentent par séquence de 10 minutes mais je les ai rassemblé en une playlist à cette adresse.
 
Si vous n'avez pas envie de sortir vous pouvez toujours vous installer ici pour regarder le premier extrait .
Non pas là, ça c'est ma place !
 
Ceci est la véritable histoire de la seconde guerre mondiale.
Pour que les générations se souviennent de l'apocalypse.

 
Eh bien ce n'est pas gagné !
Difficile déjà de se souvenir de ce que l'on a pas vécu et d'en tirer des leçons.
Quand à la génération qui a connu cette période elle disparait progressivement. Derniers témoins, derniers remparts.
 
Cette déclaration d'intention du film est un peu présomptueuse car des documentaires comme celui-ci il doit être possible d'en réaliser encore quelques centaines ! A peu de choses près les mêmes images d'archives qu'on peut monter et scénariser à l'infini selon l'effet recherché.
Prenez trois heures de rush de n'importe quel évènement et demandez ensuite à dix réalisateurs de vous ficeler un truc en dix minutes et vous aurez dix docus totalement différends pouvant tous se prétendre être la véritable histoire de ... ce que vous voulez ou aurez sous la main.
 
La grande question mille fois posée est de savoir si on peut concilier volonté pédagogique et exigences de l'audimat.
La seconde guerre mondiale est un sujet intéressant mais pour se faire une place en prime time il faut  quand même le rendre un peu sexy. Scotcher le téléspectateur à son fauteuil six fois une heure en lui ôtant toute tentation de zapper n'est pas une mince affaire à notre époque.
Les choix d'images et leur agencement, la musique, la voix off qui vous prend le cerveau par la main, les effets spéciaux, les plans choc composent une esthétique et construisent un spectacle qui nous éloignent du sujet, la guerre.
Dire ce qu'elle est ... véritablement.
 
Mais les images le peuvent-elles ?
De la guerre et de ses horreurs on en mange à tous les repas. 
Pour ceux qui la vivent la guerre c'est toujours l'apocalypse et cela nous est rappellé en permanence.
Qu'est-ce que ça change ?
Tout le monde est bien d'accord pour s'accorder accordement que la guerre ce n'est pas bien.
Même ceux qui la font ils le disent c'est dire !
 
Que peut-on encore montrer ou dire de plus sur le sujet de la seconde guerre mondiale qui aurait des vertus pédagogiques que n'auraient pas les milliers de livres et de reportages qui ont déjà été réalisés ?


2 images de Strasbourg prises au film. La place Kleber et la gare.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires