Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 03:30
D'abord un mot sur le blog papa en colère tenu par Olivier, rencontré recemment ici bas, dans les commentaires. Je vous invite à visiter son site. Encore une belle histoire comme on les aime. C'est bien écrit. C'est une saine colère. Et puis c'est aussi bien documenté. Plein de liens interessants.
 
Un autre récit de papa mais raconté par une femme. Un style plus à vif. Mais ayant vécu des scènes et des phrases presque semblables je sais combien il est parfois difficile de garder de la distance.
 
Combien d'histoires comme celle-ci avant que des garde-fou ne soient posés contre tous ces abus et débordements.
 
Sans doute faudrait-il déjà que la justice et la société dans son ensemble prenne la mesure de ce que sont ces abus ou débordements. Et en quoi leur répétitivité constitue un problème qui nuit ou nuira en finalité plus ou moins gravement à l'intérêt de l'enfant.
Olivier, cité plus haut se plaint par exemple dans son dernier billet de n'avoir été ni avisé ni invité à un entretien avec la maitresse d'école de son fils. On ne va pas déchoir madame de son autorité parentale ou réouvrir les bagnes pour ça. Et encore moins déranger un juge !
Je me suis escarmouché moi en début de semaine parceque j'ai appris incidement que la nourrice de mon fils était souffrante et que cela posait bien sûr des problèmes d'organisation. Le papa aurait-il été avisé ? S'est-on demandé s'il pouvait s'occuper de son gamin ?
Dans l'histoire de M. citée aussi plus haut le papa s'énerve de n'avoir pas été prevenu que la maman emmenait le petit aux urgences après s'être fait mal en tombant du lit.
Si chacune de ces histoires mériterait de se finir par un coup de pied au cul il n'y en a aucune qui puisse faire l'objet d'un quelconque recours
Ces anecdotes constituent pourtant le coeur du problème car quotidiennes, récurrentes, à propos de rien, de tout, de n'importe quoi.
Elles créent des tensions, entretiennent les rancoeurs, font naitre la frustration. Tout ça est épuisant et navrant. Et je ne crois pas qu'il soit dans l'intérêt de nos enfants de vivre et de se développer sur de tels terreaux.
 
Comment en effet être librement, sereinement et simplement un père dans ces conditions ? Nous avons à offrir le meilleur de nous même et nous sommes mis dans des situations qui ne sont au contraire pas toujours valorisantes.
Tant à ses propres yeux qu'à ceux des enfants.
 
Qu'est-ce que voit un enfant en bas âge ? Qu'est-ce qu'il ressent d'un père qu'il voit déjà peu s'il est en plus dénigré, critiqué, désinformé, désimpliqué, chosifié, anecdotifié ... à doser selon chacun.
Et le père, comment il se voit dans ces contextes ?
Moi c'est un peu flou que je me vois parfois  !
 
Tout ça est en tous cas infiniment triste et certainement insoluble à court terme.
Tant que la conscience que ces agissements sont mauvais ne sera pas parfaitement claire et relevant de l'évidence ces situations risquent de perdurer encore quelques temps.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Chamberlin. - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires