Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 08:24
Je suis sensé protéger mon fils dans sa sécurité, sa santé et sa morale pour assurer son éducation et permettre son développement dans le respect du à sa personne.  
C'est indiqué à l'article 371.1 du code civil.
Il est aussi dit à l'article 373.2 que la séparation n'éteint ni mes droits ni mes devoirs et  établit que la séparation des parents est sans incidence sur les règles de dévolution de l'autorité parentale.
L'article 371.1 ayant encore précisé que cette autorité parentale appartient aux père et mère jusqu'à la majorité ou l'émancipation de l'enfant, la boucle est bouclée.
C'est beau.
 
Il y a une contradiction entre le divorce qui redonne à chacun le droit à ce qu'il veut de sa vie et  l'exercice conjoint de l'autorité parentale qui maintient necessairement un lien et donne un droit de regard sur les choix et décisions de l'autre parent dès que ceux-ci touchent à l'enfant. Du moins en théorie.
Comment donner du sens et du contenu à la loi sans poser la question des limites de la liberté à laisser au parent qui a la résidence principale.
 
Pour assurer une quelquonque protection et éducation à un enfant il faut à défaut de vivre avec lui le voir souvent, régulièrement et dans de bonnes conditions.
Quand la liberté laissée à l'un empêche cela il faut peut être interroger cette liberté.
 
Moi depuis un moment les articles 371.1 et 373.2 je m'en fais des papillotes.
Je n'existe que par ma résistance et je n'ai rien si je ne m'invite pas en permanence.
 
Ce n'est pas l'esprit de la loi.
 
Dessin de Derrick Chow
.
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric C. - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Christine 11/10/2006 23:41

A vous les papas,
Je vous recommande un site d'un papa qui se bat contre la dépaternalisation judiciairement assistée. Le monde judiciaire ne voit plus où est le juste milieu. Encore un papa, à qui la justice à enlevé ses gosses...
http://dja.site.voila.fr/
Philippe, une tendre pensée à toi, qui va revoir ta fille dans un centre. Depuis que tu m'as téléphoné samedi, je pense à toi. Je sais que tu as peur de revoir ta fille dans ce centre. Je sais tout ce que l'on a interdit de faire. Fais parler ton coeur mon ami, c'est ta seule arme.
Et puis merci, de la part de nous deux!