Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Autre liens

. Webcam Strasbourg
  ACTUALITE
EN LIGNE
. Rue 89
Le monde 
Libération 
  Le Figaro
. L'express 
  Le point
   
. HoaxBuster
. Charlatans
  Allo Streaming 
   

Pensées

« Vis ta vie comme si tu devais mourir demain. Apprend comme si tu devais vivre toujours »
Mahatma Gandhi

« Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui »
Sacha Guitry

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers »
Pythagore

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître» 
A. DUMAS Fils

« La richesse est un instrument dont on use, et non un dieu que l’on vénère» 
Calvin Coolidge

« Comment savez-vous si la Terre
n'est pas l'enfer d'une autre planète ? »

Aldous Huxley
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 21:32
Marie se demande dans son commentaire au billet précédent comment s'inscrivent ces évènements navrants dans la mémoire des enfants.
Des études ont semble t-il montré que les enfants du divorce sont plus touchés que d'autres par l'échec scolaire, la délinquance ou la dépression. Que même le taux de suicide chez cette population est plus grand. En résumé qu'ils sont fragilisés.
 
Un enfant de trois ans est une véritable éponge. Il absorbe tout et s'imprègne aussi bien du positif que du négatif.
Ce n'est que plus tard que cette information se structurera et prendra sens.
 
Cela me fait penser à un jardin dans lequel on planterait par caprice au milieu de jolies fleurs des plantes nuisibles dont on ferait mine ensuite de s'étonner qu'elles aient tout bouffé ou rendu la terre stérile.
En ce sens l'attitude de ces parents qui instrumentalisent les enfants est criminelle. Ils sèment aujourd'hui les graines des maux et des souffrances de demain.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric C. - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Eric 20/11/2006 00:07

Je comprend ce que tu dis Marie.Bien sûr je ne connais pas mais je ne crois pas que tu aies commis de cette sorte d'erreurs que je décris.Je ne crois pas qu'il  y est aucun pardon à attendre pour  ces fautes là !Eric

Eric 20/11/2006 00:03

Ce serait bien la moindre des justices qu'ils ne s'en remettent pas !
Eric

Marie Bland 19/11/2006 10:54

Je suis bien d'accord avec violette, il n'y a pas que les enfants de divorcés qui sont fragiles. Dans la vie de tous les jours, nous faisons tous des erreurs envers les enfants, nous réalisons toujours trop tard.
Nous ne sommes pas parfaits, moi aussi je fais des erreurs avec mes enfants. Je les aime, j'espère qu'ils me pardonneront.
Bonne journée

violette 19/11/2006 08:52

dans un sens, heureusement pour eux, les gens ne réalisent pas à quel point ils font des dégats.... ils ne s'en remettraient pas ! et pas seulement dans les divorces, mais dans l'attention (ou plutot la non-attention) qu'ils portent à leurs enfants au quotidien.
oui nos enfants sont des éponges et pas seulement quand ils sont petits... ça dure ! à nous de leur faire prendre conscience de ça pour qu'ils arrivent mieux à le gérer. C'est faisable... avec plein d'amour, on arrive à tout ! parce qu'ils sont des éponges pour le négatif qui les entoure mais aussi pour le positif... heureusement !  ;-)
bonne journée pour toi